«

»

L’ANTIPSYCHIATRIE ANGLAISE

======================================================= Formation Algérie : L’École MEDAV vous offre des formations professionnelles à Distance en Algérie et partout dans le monde entier, pour vous permettre d'étudier à votre rythme et où vous le souhaitez afin de progresser plus rapidement dans des conditions optimales. Télécharger l'Offre de Formation à distance de l'Ecole MEDAV ==================================================================

Si le début de cette contestation apparaît dès 1957 avec le psychiatre américain T. Szasz, qui met en doute la réalité de la maladie mentale, dont il fait un simple « mythe » (dans ses ouvrages Douleur et Plai-sir et le Mythe de la maladie mentale), et sous un angle très philosophique avec la fameuse Histoire de la folie à l’âge classique de M. Foucault, parue en 1961, c’est aux Anglais D. Cooper, A. Esterson et R. Laing qu’on doit le terme Anti-Psychiatry et le grand mouvement qui bouleversa la psychiatrie.

Les premiers, ils ont poussé jusqu’au bout les conséquences d’une critique constamment refoulée par les psychiatres eux-mêmes : la folie est un phénomène social dont la définition est imposée par la société et utilisée en vue de la relégation de certains « étiquetés fous », grâce au psychiatre et à l’institution psychiatrique, émanations et instruments de cette société dite « aliénante ».

Il y aurait donc, dans la relation du psychiatre avec le malade mental, et même dans celle du psychanalyste avec l’analysé, une « hypocrisie confortable et autoprotectrice », une véritable complicité avec la société dans la défense d’une « normalité » exorbitante, une soumission servile à l’ordre établi et une méconnaissance profonde, souvent teintée de sadisme, de celui qui est considéré comme malade.

Les psychiatres devraient donc adopter une attitude tout à fait différente s’ils veulent donner la parole à ce dernier, attitude faite d’humilité et de modestie, qui lui laisserait en quelque sorte le premier rôle.

Pour Cooper et ses amis, il faudrait donc oublier tout ce qu’on a appris en psychiatrie, quitter les institutions et hôpitaux, ne plus croire aux progrès de la thérapeutique.

La seule voie serait de vivre avec les fous : habiter avec eux, dans de petites communautés, désapprendre la psychiatrie et ses diagnostics, devenir en quelque sorte les élèves des schizophrènes en payant son écot et, pourquoi pas, les leçons qu’ils peuvent donner.

Car « les fous ont beaucoup de choses à nous apprendre, non seulement sur eux, mais aussi sur nous ». À la limite,
seules leurs expériences peuvent être véritablement formatrices et didactiques pour le futur antipsychiatre.

pdf formation L’ANTIPSYCHIATRIE ANGLAISE


===============================================================
Cliquez ici >> pour accéder aux offres de formation de l’École MEDAV

Formation Commerce International
Lire la suite...
,

Formation Communication des Entreprises
Lire la suite...
,

Formation Éducatrice de la Première Enfance
Lire la suite...
,

Formation Gestion des Ressources Humaines
Lire la suite...
,

Formation Psychologie Appliquée
Lire la suite...
,

Formation Rédaction et Conception Publicitaire
Lire la suite...
,

Formation Déclarant en Douanes - Transit
Lire la suite ...
,

Formation Droit des Affaires
Lire la suite ...
,

Formation Gestion des Stocks Lire la suite ...,
Formation Webmaster
Lire la suite ...,

Formation Maintenance informatique
Lire la suite ...,

=========================================================
     Share
coordonnees