«

»

Leçon 30 : Les pièges à éviter

Offre de Partenariat Dispositions Générales
Foire Aux Questions

10 Leçon 30 : Les pièges à éviterIl est triste de voir certains Partenaire abandonner trop vite, alors qu’avec un peu de persévérance ils auraient pu récolter les fruits de leurs efforts. Les six premiers mois de la carrière d’un nouveau Partenaire sont cruciaux. Chaque nouveau Partenaire doit dès le départ adopter les habitudes qui lui permettront de réussir, et pour ce faire il est très important d’être conscient des erreurs à ne pas commettre pour prospérer dans cette activité.

1- Le manque de conviction et de confiance en soi

La conviction :

Cette activité consiste à communiquer votre foi en l’offre de formation de l’École MEDAV qui semble si exceptionnel et qui vous enthousiasme à un point tel que vous ne pouvez le garder secret. Si vous vous voulez que ça fonctionne il faut atteindre et maintenir ce degré de conviction.

Si vous n’êtes pas vous-même convaincu de l’intérêt de cette offre que vous proposez, comment voulez vous convaincre les autres d’y adhérer ? Si vous étudiez ce qu’est l’offre de formation de l’École MEDAV et comment elle fonctionne vous trouverez de nombreuses raisons d’être enthousiaste et convaincu : Il n’existe pas d’autre écoles qui permette au prix d’un investissement aussi dérisoire, de se former à de telles formations et pouvoir ainsi rehausser sa valeur professionnelle.

La confiance en soi

Le manque de confiance en lui même pousse certains Partenaires à ne pas contacter leur marché chaud. Certains ont peur d’importuner leurs amis en tentant de leur offrir une formation. Cette attitude peut avoir des conséquences très néfastes dans la mesure où la prospection du marché chaud est fondamentale. Il est beaucoup plus facile de s’adresser à des gens qu’on connaît et qui nous apprécient qu’à de parfaits inconnus.

C’est cette notion de marché chaud qui fait toute la différence entre les Partenaires à succès et les autres. Il est donc vital de ne pas laisser le manque de confiance en vous se mettre en travers de votre chemin.

Voyez les choses de cette façon : Si vous êtes vous-même inscrit aux formation de l’Ecole MEDAV que vous proposez et que vous savez qu’ils sont excellents, quel mal y a-t-il à en parler à vos proches? Si vous êtes convaincu que la formation que vous proposez peut changer votre vie et la leur, pourquoi priver vos amis d’une telle opportunité ?

La chose la plus déplaisante que vous devrez affronter après avoir eu du succès dans
l’activité de Partenariat sera la colère de ceux à qui vous n’aurez pas proposé nos formations.

Proposez l’offre de formation à la totalité de votre liste chaude, sans exception. Expliquez leur que vous cherchez seulement à vous assurer qu’ils ne vous en voudront pas plus tard de ne pas les avoir informés dès le début.

Avoir confiance en soi est la base même de l’équilibre intérieur. C’est la fondation sur laquelle vient se construire tout l’édifice de notre réussite.

Que ce soit pour le Partenariat ou pour toute autre activité, la confiance en soi est un préalable indispensable pour réussir. Si vous sentez que vous en manquez, ne baissez pas les bras. Il existe des techniques de développement personnel qui ont permis à beaucoup de gens de progresser dans ce domaine.

2- Le rejet

Peu importe notre expérience et notre succès, peu importe notre activité en tant que Partenaire avec MEDAV ou autresz, nous courrons toujours le risque d’être temporairement terrassés par le rejet. Le rejet peut nous surprendre à tout moment, nous paralyser presque et ainsi détruire notre enthousiasme et notre ardeur qui sont les deux qualités indispensables au succès.

Le type de rejet le plus dévastateur est celui qui provient de gens que nous aimons et respectons, tels que notre conjoint, nos parents, nos meilleurs amis ou nos associés, en clair notre marché chaud. Ce rejet du marché chaud constitue une des principales causes d’abandon de l’activité de Partenariat.

Qu’est-ce que ce rejet ?

C’est le conjoint ou l’ami à qui vous annoncez que vous vous lancez dans cette activité et qui vous demande si « vous n’êtes pas tombé sur la tête ! ». C’est le frère, la sœur ou le meilleur copain que vous essayez de lui proposer les formations et qui vous répond : «c’est une nouvelle arnaque, ne me dis pas que tu t’es laissé prendre dans une de ces escroqueries ! ». Il n’y a rien de plus démotivant pour un nouveau Partenaire que de susciter ce genre de réaction de la part de ses proches. On voit beaucoup de nouveaux Partenaire abandonner avant même de commencer parce qu’ils ont été atteints de plein fouet par ce rejet désastreux.

Quelle est la parade ?

Évitez de parler de votre nouvelle activité à qui que ce soit avant d’être prêt à en parler correctement. Une Entreprise légalement établie, qui remet un contrat signé aux stagiaires et aux partenaires et qui est en relation avec les établissements financiers locaux, qui rémunère régulièrement ses partenaires, ne peut en aucun cas être taxée d’escroqueuse.

Il vous faut trouver les mots propres à convaincre vos proches que vous n’êtes pas «tombé(e) sur la tête » mais qu’au contraire la formation peut changer votre vie (et la leur s’ils décident de se former !).

3- La dépression

Après avoir parlé du rejet, intéressons nous maintenant à la dépression. Toute personne qui a réussi a connu un jour ou l’autre l’envie de ‘‘tout plaquer’’, les moments de déprime où on a envie de baisser les bras. Bien sûr il n’y a pas qu’en cette activité que ça arrive, on peut connaître ces moments difficiles dans n’importe quelle activité et même dans sa vie privée. Mais en cette activité, les effets de ces moments de dépression sont encore plus dévastateurs. Car dans cette activité, le succès dépend plus de l’attitude que de l’habileté.

Pour réussir dans cette activité, il faut avoir une personnalité positive et être plein d’entrain et d’enthousiasme. Les gens déprimés ne survivent pas dans cette activité. Et pourtant les moments difficiles ne manqueront pas. Comme tous ceux qui font le commerce ou les affaires vous connaîtrez des déceptions : La différence se fait ensuite entre ceux qui s’accrochent (et qui finissent invariablement par réussir) et ceux qui baissent les bras !

Alors quelle est la parade ?

Comment éviter les effets dévastateurs de la dépression et tenir bon jusqu’au succès ?

Voici plusieurs contre-mesures qui vous aideront le moment venu :

a/ Gardez à l’esprit la règle d’or dans cette activité : « Quoiqu’il arrive ne jamais abandonner »

b/ L’arme suprême pour lutter contre la dépression est d’avoir toujours à l’esprit la vision d’avenir inspirante qui vous a amené à démarrer cette activité. C’est en elle que vous puiserez la force de continuer dans les moments difficiles.

c/ Apprenez à gérer le rejet et le refus. Quelque soit la qualité de l’offre que vous proposerez, il est évident qu’elle ne pourra pas convenir à tout le monde. Certains Partenaires (n’ayant pas développé leurs qualités personnelles et intrinsèques) prennent tout refus comme une attaque personnelle et se laissent très vite démoraliser, presque larmes visibles aux yeux. Si le prospect n’est pas intéressé, vous gardez le sourire et vous passez au suivant. Ce qui compte, c’est de contacter beaucoup de monde. Plus vous contacterez de personnes, plus vous en trouverez qui seront intéressées.

d/ Regardez toujours le côté positif des choses. Si plusieurs de vos prospects ont refusé de vous rejoindre, réjouissez vous : « Excellent ! J’ai essuyé neuf ‘‘non’’ aujourd’hui, je suis donc sur le point d’obtenir un ‘‘oui’’ ! ». Si un de vos prospects a abandonné à la dernière minute: « Dieu merci XXX a abandonné avant que je lui consacre plus de temps !». L’abandon est un phénomène inévitable. Parfois l’enthousiasme des gens disparaît.

Certaines personnes sont presque impossibles à convaincre. Il faut donc aller de l’avant et se consacrer aux nouveaux venus. Passer trop de temps à essayer de convaincre des gens qui ne désirent pas vraiment s’inscrire dans l’une de ces formations vous découragera inévitablement. Mieux vaut vous consacrer à des gens intéressés et prêts à se former.

e/ N’oubliez pas le formidable potentiel de cette activité. Les raisons ne manquent pas de s’accrocher dans les moments difficiles, tant les avantages de cette activité par rapport à une activités salariale sont nombreux. Rappelez-vous quelques avantages :

- Les coûts de démarrage sont très faibles, comparés aux dizaines de millions nécessaires pour monter une affaire traditionnelle. De même pour les frais de fonctionnement qui sont aussi beaucoup plus faibles (ni employés , ni locaux à louer, ni stocks, ni redevance de franchise…).

D’où beaucoup moins de risques à se lancer dans un Partenariat avec l’Ecole MEDAV.

- Pas besoin de diplôme ni d’expérience particulière. Un des principes de base de cette activité est la notion de Recommandation.

- L’École MEDAV économise énormément d’argent en publicité, logistique, etc… Ces économies permettent de mieux rémunérer les Partenaires (jusqu’à 50%).

- En tant que Partenaire vous êtes votre propre patron. Quel plaisir de travailler de pour votre propre compte et de gérer vous-même votre temps ! A une époque où le stress au travail devient un vrai problème de société, les Partenaires sont des privilégiés. Ils n’ont à craindre ni licenciement, ni délocalisation, ni aucun autre fléau des affaires traditionnelles.

f/ Il faut à tout prix éviter de communiquer une attitude négative à votre prospect. En clair, vous ne devez jamais rencontrer des gens ou décrocher votre téléphone pour prospecter, si vous n’êtes pas dans un état d’esprit positif.

g/ Évitez à tout prix de fréquenter des gens négatifs. Le monde est plein de gens qui ne font pas grand-chose pour améliorer leurs situations, et qui passent leur temps à tout faire pour décourager ceux qui essayent. Évitez-les, fréquentez des gens positifs.

h/ Créez un environnement positif à partir de l’intérieur. Pour ce faire, ne cessez jamais d’apprendre. Lisez les livres de ceux qui ont réussi.

N’hésitez pas à faire appel aux techniques éprouvées de développement personnel qui sont d’un grand secours dans un métier où l’attitude a tant d’importance. Pratiquez les exercices de perfectionnement personnel, apprenez à pratiquer en tout temps la pensée positive.

 

Offre de Partenariat Dispositions Générales
Foire Aux Questions

Mini Formation :

30 Leçons pour aider les Partenaires Commerciaux
de l’École MEDAV

Leçon 1Leçon 2Leçon 3 Leçon 4Leçon 5Leçon 6Leçon 7Leçon 8 - Leçon 9Leçon 10Leçon 11Leçon 12Leçon 13Leçon 14Leçon 15 - Leçon 16Leçon 17Leçon 18Leçon 19Leçon 20Leçon 21Leçon 22 - Leçon 23Leçon 24Leçon 25Leçon 26Leçon 27Leçon 28Leçon 29Leçon 30

Share
coordonnees