«

»

Les résultats scolaires sont meilleurs à l’école privée

======================================================= Formation Algérie : L’École MEDAV vous offre des formations professionnelles à Distance en Algérie et partout dans le monde entier, pour vous permettre d'étudier à votre rythme et où vous le souhaitez afin de progresser plus rapidement dans des conditions optimales. Télécharger l'Offre de Formation à distance de l'Ecole MEDAV ==================================================================

Mme Benmansour, Vice-présidente de l’association nationale des écoles privées agréées, à Liberté

“Les résultats scolaires sont meilleurs à l’école privée”

Par : K. Remouche – Liberté 22 Mars 2013

Dans cet entretien, cette responsable dresse de manière succincte l’état des lieux de l’école privée. Elle souligne les contraintes à son développement et son apport à l’amélioration du système éducatif national.

Quel est l’état des lieux de l’école privée en Algérie ?

Mme Benmansour : Le nombre d’écoles privées est en augmentation ces dernières années parce qu’il y a une forte demande, surtout dans les grandes villes, notamment dans la capitale où on enregistre le plus d’ouvertures d’établissements d’enseignement privé.

Quelles sont les contraintes que rencontre l’école privée en Algérie ?

Nous sommes préoccupés par un certain nombre de difficultés qui entravent le développement des écoles privées. Pour mettre fin à ces entraves, nous soumettons des propositions à la tutelle. Ces contraintes sont de différents ordres. La contrainte la plus récurrente est une difficulté technique. Pour l’ouverture d’une école privée, nous avons des difficultés à obtenir l’agrément du CTC. Le CTC ne veut pas souvent prendre les dossiers des écoles privées. Ce qui rend plus difficile la délivrance du document.

À cause de ce document, l’ouverture de l’école privée peut être retardée de plusieurs mois. Ce qu’on souhaite, c’est que le ministère de l’Éducation nationale facilite la prise en charge des dossiers par le CTC, par la création d’une passerelle entre le ministère de l’Éducation nationale et un bureau du CTC. La seconde contrainte est le registre du commerce.

Nous sommes considérés comme de vulgaires commerçants alors que nous assumons une tâche noble, une tâche de service public. Un agrément devrait suffire pour notre activité. Or, on est obligé d’avoir un registre du commerce, d’avoir le contrôle des inspecteurs du commerce. S’ajoutent également des contraintes de paperasse liées au registre du commerce.

Au lieu de nous consacrer davantage à la pédagogie, nous sommes absorbés par des tâches administratives, de faire des dossiers demandés par différents services comme le registre du commerce.  Autre contrainte : l’absence d’aide financière de l’État.

Nous ne recevons aucune aide financière de l’État. Nous aimerions bâtir nos propres écoles. Nous aimerions occuper des écoles désaffectées quitte à payer le loyer à l’État au titre de location de ces espaces. Nous aimerions avoir accès aux crédits. Sur ce point, nous faisons des économies à l’État. Le coût de l’élève dans le système d’éducation public s’élève en moyenne entre 6000 à 10 000 DA. L’élève dans le secteur privé ne coûte plus rien à l’État. Nous soustrayons cette dépense à l’État. Dans le secteur privé, les parents paient dans le préscolaire entre 5000 à 20 000 DA, dans le primaire entre 10 000 et 16 000 DA, dans le moyen entre 12 000 et 18 000 DA par mois, au lycée entre 15 000 et 24 000/25 0000 DA par mois. Cela couvre principalement les frais de cantine, de scolarité et de personnel (plus marge de bénéfice).

Les résultats sont-ils meilleurs à l’école privée ?

A l’examen de 6e, la majorité des écoles privées atteignent presque 100% de réussite (contre 80% pour le public). Au BEM, le taux moyen se situe entre 70 et 85% (60% dans le public). Nous avons des difficultés dans les lycées. Le taux se situe entre 60 et 70% (50% dans le public). C’est difficile d’atteindre des résultats supérieurs. Nous n’avons pas beaucoup de lycées privées. Dans ces lycées, les élèves viennent de différents collèges. On aura de meilleurs résultats quand dans un même établissement scolaire privé, l’élève suit un enseignement du préscolaire à la terminale.

Un dernier mot…
Je voudrais noter la bonne coopération avec le ministère de l’Éducation. Cette institution nous fait aujourd’hui davantage confiance.

K. R.


pdf formation Les résultats scolaires sont meilleurs à l’école privée


===============================================================
Cliquez ici >> pour accéder aux offres de formation de l’École MEDAV

Formation Commerce International
Lire la suite...
,

Formation Communication des Entreprises
Lire la suite...
,

Formation Éducatrice de la Première Enfance
Lire la suite...
,

Formation Gestion des Ressources Humaines
Lire la suite...
,

Formation Psychologie Appliquée
Lire la suite...
,

Formation Rédaction et Conception Publicitaire
Lire la suite...
,

Formation Déclarant en Douanes - Transit
Lire la suite ...
,

Formation Droit des Affaires
Lire la suite ...
,

Formation Gestion des Stocks Lire la suite ...,
Formation Webmaster
Lire la suite ...,

Formation Maintenance informatique
Lire la suite ...,

=========================================================
     Share
coordonnees